Formation des enseignants


Les enseignants, comme les plaideurs, les comédiens ou les politiciens exercent un métier de "parole". La plupart n’ont cependant aucune formation sur l’utilisation du corps et de la voix dans l'expression orale. Un enseignant peut pourtant avoir de la peine à se faire entendre, devoir forcer sa voix, développer des défauts de prononciation, casser sa voix, la rendre désagréable à l'écoute parce qu'elle est trop aiguë par exemple. Il peut aussi avoir le sentiment, lorsqu'il s'exprime oralement, de ne pas être entendu ou d'être mal ressenti par ses élèves, ses collègues, la Direction, les parents. Ses mots sont clairs, mais ils ne passent pas auprès de son public.
Dans notre culture, l’individu est tellement éloigné de son corps maltraité et tendu, qu’il a besoin de le retrouver pour pouvoir s’exprimer correctement. Pour cela il lui faut des outils autres que la rhétorique pure ou la simple lecture d'articles ou d'ouvrages. Il faut pouvoir s'exercer. La formation proposée le permettra. Elle abordera le langage non verbal, permettra de retrouver une concordance entre les mots, le corps et la voix pour faire passer le message souhaité, d'améliorer sa confiance en soi et d'avoir davantage d'impact. Idéalement, elle devrait être poursuivie régulièrement.

Ce qui fait la différence: notre formation est individualisée. Chacun s'exerce en petit groupe (6 à 8!).

Evaluation du cours 2015 donnée dans le cadre de la formation continue HEP BEJUNE. Cliquez sur le document pour le consulter

© DBF/Conseil & Formation